Imprimer

Renseignements nutritionnels

Jusqu'à quel point le porc canadien est-il maigre? Une nouvelle étude nationale a prouvé que le porc canadien est plus maigre que jamais et peut jouer un rôle essentiel dans une saine alimentation. Cette étude, qui a été menée pendant deux ans et qui a été complétée en 1994, est l'analyse nutritionnelle la plus complète jamais réalisée sur le porc canadien. Elle a déterminé que la teneur en gras du porc frais canadien est beaucoup plus faible que ce qu'on avait relevé lors d'études antérieures. En fait, la teneur en gras du milieu de longe et de l'intérieur de ronde a baissé de 42 et 47 % respectivement depuis la précédente étude publiée en 1987. L'étude de 1994 démontre que certaines coupes de porc sont même plus maigres que le poulet.

Six coupes populaires de porc ont été retenues aux fins d'analyse : le milieu de longe, l'intérieur de ronde (cuisse), le bout des côtes (longe), le soc (épaule), le filet et les côtes de flanc. Les échantillons analysés ont été recueillis en magasins dans cinq grands centres urbains du pays. Une aire d'échantillonnage aussi étendue a permis d'assurer que les résultats de l'étude reflètent bien l'ensemble de l'approvisionnement canadien en porc.


  VALEUR NUTRITVE DU PORC CANADIEN
(Grammes de gras par portion de 100 g,
maigre seulement)
  2008
Filet de porc, rôti 2,5
Filet de porc, grillé 3,3
Rôti intérieur fesse désossé, rôti 4,2
Côtelette centre longe désossé, gillée 3,8
Rôti centre longe désossé, rôti 6,8
Steak surlonge, grillé
6,7
Rôti surlonge désossé, rôti 7,2
Côtelette bout de côté désossé, grillée 10,0
Rôti bout de côte désossé, rôti 8,4
Rôti épaule palette désossé, rôti 11,0
Rôti épaule picnic désossé, rôti 13,0
Côte levée de flanc, mijotée & rôtie 24,0
Côte levée de dos, rôtie 27,0
Porc, bout de côte campagnard, rôti 15,0
Porc haché, maigre, rissolé 14,0
Porc haché, mi-maigre, rissolé 22,0
 

La coupe la plus maigre, lors de cette étude, s'est avérée être le filet. Avec seulement 3.1 grammes de gras par portion de 85 grammes, cette coupe de choix est aussi maigre qu'une poitrine de poulet désossée sans peau.

Un porc canadien plus maigre est le résultat de meilleures pratiques d'élevage, d'alimentation et de gestion à la ferme ainsi que d'un système de classement qui encourage les producteurs à produire des porcs plus maigres. Un meilleur parage en usine y contribue aussi.

Le porc canadien semble avoir atteint un niveau optimal en terme de maigreur. Réduire davantage la teneur en gras pourrait se faire, mais il faudrait sacrifier l'excellente qualité et la saveur qui font la renommée du porc canadien.

Pour plus d'informations, téléchargez le document La valeur nutritive du porc canadien (PDF).

Design web par Egzakt
Dernières modifications : 2017/08/24